RUBRIQUES
Actualités



-  "A la découverte de pratiques de fermes du réseau CIVAM Pays de la Loire - Les journées techniques de l’agriculture durable - automne 2019 "

PDF - 4.6 Mo
demi journées techniques automnales



Organisés par les CIVAM départementaux des Pays de la Loire, es journées ont pour objectif d’informer, de sensibiliser et de susciter l’intérêt autour de pratiques agricoles permettant de contribuer de façon significative à la réduction des impacts sur le climat et à l’amélioration de la qualité de la ressource en eau

Téléchargement ICI




















-  "Femmes en ferme : rôles et places des femmes dans pour un changement agricole et sociétal - samedi 5 octobre 2019 "

PDF - 2.5 Mo


"Femmes en fermes" est un événement festif et invitant à échanger, cogiter, avec un grand débat, une représentation théâtrale et des chants, organisé par le Groupe Femmes du CIVAM 44.

Le thème central de cette journée ? -S’interroger sur... - Lutter contre... Les stéréotypes féminins ET masculins dans le milieu agricole et la ruralité !

Au programme :

14h - Accueil et expositions mêlant Agriculture Durable et lutte contre le sexisme, stands d’assos partenaires 16h - Visite de ferme 17h30 - Débat avec invité·e·s (Atelier Paysan, FNAB, Solidarité Paysan, Solidarité Femmes, agricultrices en systèmes économes autonomes)

19h30 - Repas-spectacle Pièce de théâtre écrite et interprétée par le Groupe Femmes du CIVAM DEFIS - Concert de "Las Mariposas". Prix libre, sur réservation ICI

Suivez le rendez-vous sur notre page Facebook et n’hésitez pas à la partager !

-  "L’évolution de l’impact climatique de 15 élevages laitiers "

PDF - 995.9 ko

Depuis 2016, les CIVAM des Pays de la Loire ont mis en place un outil de suivi des évolutions pour des exploitations d’élevage intégrant des groupes d’échange et de formation. Cet outil permet d’avoir une vision synthétique du système de production et d’estimer les évolutions de l’impact climatique (gaz à effet de serres) de celui-ci. Ainsi, le dispositif d’accompagnement des CIVAM Pays de la Loire a permis en 2 ans d’alléger le bilan climatique d’un échantillon de 15 exploitations laitières de 58 t de CO2 en moyenne, soit l’équivalent de 26 allers-retours Paris New York en avion. Ce résultat conséquent s’explique par la mise en place de systèmes plus pâturants, comportant plus de surfaces de prairies, plus autonomes au niveau de l’alimentation du troupeau et plus économes en intrants (concentrés et engrais minéraux notamment).









-  L’Observatoire technico économique des Pays de la Loire

PDF
L’observatoire compare les performances d’exploitations herbagères (- de 20% de maïs dans la Surface Fourragère Principale) du réseau CIVAM Pays de la Loire avec celles du Réseau d’Information Comptable Agricole (RICA) pour l’exercice 2016. La synthèse se compose :

  • d’un recto verso d’analyse économique, avec un traitement spécifique pour les exploitations en agriculture biologique de l’échantillon pour comprendre les impacts des choix de système sur les résultats,
  • d’un recto verso proposant des indicateurs à caractères environnementaux et sociétaux.

Télécharger le document ICI











- "On est passé à l’herbe"

Sur un ton humoristique, en donnant la parole aux vaches, "On est passé à l’herbe" raconte en 4:41 minutes les questionnements puis l’évolution d’un éleveur qui choisit d’accorder plus de place à l’herbe et au pâturage pour l’alimentation de son troupeau.

Testé dans plusieurs situations, "On est passé à l’herbe" est librement utilisable lors de discussions sur le sujet. "On est passé à l’herbe" a été réalisé en Bretagne-Pays de la Loire en 2013 par des animateurs de l’équipe PraiFacE et agriculteurs des groupes d’échanges du Réseau, avec le concours du vidéaste Gaëtan Boudoulec et du metteur en scène Patrick Cosnet. Il a été testé auprès de jeunes des établissements de l’enseignement agricole, d’agriculteurs, d’acteurs politiques. "On est passé à l’herbe" peut être utilisé lors d’animations ou de cours sur la transition vers des systèmes plus pâturants et plus autonomes. Cette évolution constitue pour beaucoup d’éleveurs "un changement de métier" qu’il s’agit d’accompagner. C’est là une des principales missions que se donne le réseau associatif RAD. Le visionner

Se connecter | Plan du site | RSS 2.0 | Conception |